Tout savoir sur la carte bancaire

La carte bancaire est un moyen de paiement se présentant sous la forme d’un petit rectangle en plastique mesurant 85,60 x 53,98 mm équipée d’une bande magnétique et/ou d’une puce électronique. Parmi les différents moyens de paiement (paiement en carte, prélèvement, virement, chèque, etc.), la carte bancaire représente près de 45% du nombre de transactions. Selon les banques et les types de cartes, celles-ci vous offrent différentes possibilités en terme de retraits, de paiements, de plafonds mais aussi d’assurances. La notion d’assurances liées aux cartes bancaires fait l’objet d’un article dédié à lire ici.

Tout savoir sur la carte bancaire

Les différents types de cartes

Différents types de cartes bancaires peuvent être proposés par votre banque, elles répondent à différents besoins et ont des possibilités plus ou moins étendues en termes de retraits, paiements.

  • La carte de retrait permet uniquement de retirer de l’argent aux distributeurs de billets. Selon le type de carte, vous pouvez accéder à tous les distributeurs de billets de toutes les banques, ou alors uniquement aux distributeurs de votre banque.  Selon votre convention de services, votre banque peut vous facturer des frais à partir d’un certain nombre de retraits effectué dans les distributeurs des autres banques. Une carte de retrait possède un plafond hebdomadaire que vous ne pouvez pas dépasser.
  • La carte de paiement permet d’effectuer des retraits et des paiements, comme son nom l’indique. Elles sont utilisables dans tous les distributeurs (interbancaires). Elles possèdent un plafond pour les paiement (qui varie selon le type de carte : 1500€ mensuels pour certaines, 2300 ou 4500 pour d’autres) et pour les retraits. De même que la carte de retrait, il est possible qu’à partir d’un certain nombre de retraits en dehors du réseau bancaire de votre banque, il vous soit facturé des frais. Les cartes de paiement peuvent être à débit immédiat (votre compte est débité un ou deux jours après le paiement) ou à débit différé, à ce moment-là tous vos paiements sont cumulés pendant 30 jours, et vous avez un seul débit sur votre compte qui est totalise la somme de tous vos paiements effectués.
  • La carte à autorisation systématique ne vous permet de vous en servir en retrait et en paiement que si le solde de votre compte est suffisant. Le solde est vérifié pour chaque opération et mis à jour après chaque utilisation. Cette carte vous permet de vous aider dans votre utilisation et d’éviter d’être à découvert. Attention, car cette carte ne permet pas les paiements dans les péages d’autoroute qui ne demande pas de code confidentielle et ne font pas de vérification de solde.
  • La carte rechargeable est proposée par certaines banques et fonctionne comme une carte cadeau : quand elle est déchargée on ne peut plus s’en servir. Pratique pour apprendre à ses enfants à gérer son compte et à gagner en autonomie. Cette carte est protégée par un code secret et permet de retirer des espèces et de régler ses achats. Vous décidez du montant que vous souhaitez transférer chaque mois. Aucune possibilité de dépasser le plafond ou d’être à découvert, votre enfant de peut dépenser que la somme qui est chargée sur la carte.
  • La carte de crédit ou carte à crédit renouvelable : proposée par des banques ou des grandes enseignes de distribution, cette carte permet d’effectuer ses paiements en débit immédiat mais aussi d’avoir accès à une réserve d’argent. L’utilisation de cette carte est payante, c’est-à-dire que vous devez payer les intérêts de cette réserve d’argent qui est un crédit déguisé ! Le taux est très élevé, 15 à 20 % ! Au fur et à mesure des remboursement, votre réserve d’argent se reconstitue. L’utilisation de ce type de carte est très dangereuse si vous ne prenez pas conscience de l’aspect « crédit » et du taux et peut vous amener à des situations de surendettement si vous ne maîtrisez pas l’usage.
  • Le porte-monnaie électronique se présente sous l’appellation « Monéo » en France : Ce porte-monnaie se présente soit sous la forme d’une carte dédiée à cette fonction soit comme une fonctionnalité complémentaire de votre bancaire habituelle. Ce porte-monnaie est rechargeable sur une borne dédiée ou chez un commerçant et vous permet de payer des petites sommes (boulanger, parking, distributeur de boissons, horodateur, etc.) sans avoir à taper votre code secret. Le paiement sans contact est une évolution de ce porte-monnaie électronique : soit avec votre mobile que vous présentez devant le terminal de paiement soit avec la carte que vous présentez simplement au-dessus du terminal, sans avoir à l’insérer.
  • L’e-carte bancaire : Cette carte est virtuelle et permet de payer ses achats sur Internet. Le principe est qu’au moment de payer un achat, votre banque vous génère un numéro de carte bancaire qui n’existera que le temps de la transaction, il est à usage unique. Votre compte bancaire sera débité de la somme mais à aucun moment votre numéro de carte que vous utilisez au quotidien n’aura circulé sur Internet. Ce service d’e-carte est payant mais attention, il ne permet pas toutes les transactions comme par exemple celles qui nécessite la carte pour finaliser la transaction comme la réservation d’une chambre d’hôtel pour l’achat d’un billet de train et ensuite le retrait dans une borne, car celle-ci demande la carte bancaire utilisée lors de l’achat.

Qu’est-ce qu’un plafond de carte bancaire ?

Votre carte bancaire possède plusieurs plafonds : un plafond pour les retraits, un autre pour les paiements. Ceci veut dire que si vous atteignez votre plafond et même si votre compte bancaire est créditeur, vous ne pourrez plus utiliser votre carte tant que le plafond n’aura pas été ré-initialisé. La période d’un plafond peut être sur 7 jours glissants, sur 30 jours glissants ou le mois calendaire. Renseignez-vous auprès de votre banque.

Sachez que pour certains paiements, vous avez une pré-autorisation qui va avoir un impact sur votre plafond carte mais qui sera supérieure au montant réellement payé : par exemple dans une station-service si vous prenez de l’essence à une pompe en 24/24, vous insérez votre carte, tapez votre code, choisissez votre carburant, l’automate vous répond de reprendre votre carte et d’aller vous servir pour un montant maximum de par exemple 90 euros. Savez-vous pourquoi il vous indique ceci ?

Parce qu’au moment où vous avez inséré votre carte, la pompe ne sait pas combien d’essence vous aller prendre, d’ailleurs même vous ne savez pas vraiment, vous voulez le plein. Et bien le problème pour le commerçant est là : comment avoir une autorisation de paiement et être sûr d’être payé ? Et bien la pompe à essence, comme un distributeur de billet, va interroger votre banque pour savoir si vous avez la somme sur votre compte bancaire, et elle va vérifier que vous avez bien 90 euros sur votre compte, et cette autorisation de paiement de 90 euros va venir impacter votre plafond, en attendant que la somme réellement payée, par exemple 25 euros, soit débitée de votre compte.

Par exemple j’ai un plafond de 1500 euros, sur la période la somme de mes dépenses se monte à 1000 euros, et bien la somme de mes dépenses sera virtuellement de 1090 euros tant que le paiement de mes 25 euros ne sera pas débité, à ce moment-là ma somme de mes dépenses sera régularisée et sera de 1025 euros.

Vous êtes un jeune avec un scooter avec un réservoir de 4 litres, si vous faites le plein 3 fois en 3 jours sur une pompe à essence 24/24h, vous avez peut-être 3 pré-autorisations de 90 euros, soit 270 euros qui impactent votre plafond alors que vous dépensez réellement que 3 fois 6 euros.

Cette notion de plafond carte est importante, si vous avez de gros achats à faire ou si vous partez en voyage, n’hésitez pas à appeler votre banquier afin qu’il augmente celui-ci pendant une certaine période. Passé cette période, le plafond reviendra à son niveau normal. Bien entendu, ce plafond est aussi là pour raison de sécurité, si votre carte est volée, et avant qu’une opposition soit faite, le voleur s’en sera certainement servi et aura atteint le plafond, donc avec un plafond limité, le préjudice sera aussi limité.

Utiliser sa carte en toute sécurité

  • Votre code secret

Une carte bancaire est sécurisée par sa bande magnétique et par sa puce qui contient toutes les données de contrôle. Lorsque vous recevez votre carte, vous recevez dans un courrier à part votre code confidentiel. Vous ne devez sous aucun prétexte communiquer votre code, ni l’écrire quelque part pour vous en souvenir. Lorsque vous effectuez un paiement dans un magasin ou un retrait dans un distributeur, assurez-vous que personne ne peut vous voir saisir votre code. Récupérez également votre facturette qui contient des informations sur votre carte et votre opération.

  • Faire opposition

Les principales situations où vous pouvez faire opposition sont : perte, vol ou utilisation frauduleuse de la carte. Dès que vous avez connaissance de la fraude ou du vol, appelez sans attendre  le numéro indiqué par votre banque ou celui indiqué sur les distributeurs. Prévenez également votre agence par courrier recommandé avec accusé de réception. L’objectif étant de vous couvrir en cas de contestation.

Si votre bonne foi n’est pas contestée vous serez remboursé de tous les paiements, y compris ceux effectués avant l’opposition. Attention, si votre carte a été utilisée à votre insu avec le code confidentiel, il est possible que vous deviez supporter une franchise. A voir dans votre contrat.

Les paiements sur Internet

Pour les paiements sur Internet il n’y a pas de contrôle de la puce, on ne vous demande pas votre code secret. Les informations qui vous sont demandées sont le numéro de carte, la date de validité (mois-année) et le code à 3 chiffres (cryptogramme) situé au dos de la carte.

Ne communiquez jamais ce cryptogramme, j’ai déjà vu un loueur me demander ma carte pour faire une empreinte comme caution et le voir retourner la carte pour saisir les 3 chiffres ! Je conseil même de masquer cette zone avec une gommette par exemple, vous retenez ce numéro comme votre code confidentiel et avec ce masquage, une personne mal intentionnée ne pourra avoir toutes les informations nécessaires pour faire un achat sur Internet.

Lors d’un paiement sur Internet assurez-vous que le site est connu, qu’il est sécurisé (un cadenas apparait dans la barre), que l’adresse commence par httpS. Vous pouvez aussi utiliser une e-carte pour payer comme je l’ai expliqué plus haut dans les différents de cartes.

Face à la fraude sur Internet, certaine banques ont mis en place des systèmes de sécurisation des paiements : le site s’assure que vous êtes bien le porteur de la carte (système 3D Secure) en vous redirigeant sur le site de votre banque qui vous envoie un sms sur le numéro de téléphone portable que vous lui avez déclaré. Ce sms contiendra un numéro à saisir sur le site marchant pour finaliser la transaction.

La cotisation d’une carte bancaire

Une carte bancaire peut-être offerte par votre banquier mais le plus souvent elle est payante, soit elle est indépendante et à ce moment-là vous payer une cotisation, soit elle fait partie d’un package de services bancaires et vous payer chaque mois le package. Certaines banques ont mis en place un système de bonus ou cash back : à chaque utilisation de votre carte, la cotisation de l’année suivante est réduite d’une somme, par exemple 0,10 euros pour un paiement ou un retrait.

Ce qu’il faut retenir

 Bonne idée

  • Il existe différents types de cartes : retraits, paiements, de crédit, Monéo.
  • Ne jamais communiquer son code confidentiel.
  • Il existe des solutions sécurisées pour effectuer des achats sur Internet.
  • Faire opposition dès que vous constatez une fraude
  • Le plafond carte peut être modifié si vous voyagez ou si vous avez des achats importants à faire.

Si quelque chose n’est pas clair ou si avez des questions, vous pouvez me laisser un commentaire.

Commentaires

  • Damien dit :

    bonjour, j’ai donné l’empreinte de ma carte bleue pour la franchise d’un vehicule de location, helas pour moi quelqu un m’a embouti l’aile et l’on me demande les 3 chiffre du code confidentiel pour le paiement de cette empreinte ? est ce normal ? merci de m’aider…

    • Gildas dit :

      Bonjour Damien, le code confidentiel ne doit jamais être communiqué. Mais pour une location de voiture l’agence doit parler des 3 chiffres situés au dos de votre carte. Ils ont le no de carte bancaire, la date d’échéance et le code au dos avec ceci ils peuvent faire un paiement. Je vous conseille de faire le paiement par chèque après réception d’une facture.

  • Daniel dit :

    Bonjour,

    Peut-on créditer une carte bancaire via une autre carte bancaire?

    • Gildas dit :

      Bonjour Daniel,

      Je ne suis pas sûr de comprendre la question : une carte bancaire est toujours reliée à un compte bancaire, un compte bancaire peut avoir plusieurs cartes reliées. Alors un virement d’une carte bancaire vers une autre carte bancaire est un virement entre comptes.
      C’est ce que vous souhaitez savoir ?

      Cordialement,

      Gildas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Banque
Tout savoir finances personnelles
Tout savoir sur le paiement en espèces

Tout savoir sur le paiement en espèces : En France, seuls les billets en euros sont autorisés, on dit que...

Tout savoir finances personnelles
Tout savoir sur son compte bancaire

Le compte bancaire, que l’on retrouve aussi sous les termes de » compte de dépôt », « compte courant », « compte à vue » ou...

Fermer